Mentions légales

Conformément aux dispositions des Articles 6-III et 19 de la Loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la Confiance dans l’économie numérique, dite L.C.E.N., il est porté à la connaissance des Utilisateurs du site qpc2020.fr les présentes mentions légales.

La connexion et la navigation sur le site qpc2020.fr par l’Utilisateur implique acceptation intégrale et sans réserve des présentes mentions légales.

ARTICLE 1 : L’éditeur

Éditeur :
Conseil constitutionnel, 2 rue de Montpensier, 75001 Paris

Responsable éditorial du site internet :
Le Secrétaire général

La conception éditoriale, le suivi, la maintenance technique et les mises à jour du site sont assurés par les services du Conseil constitutionnel.

ARTICLE 2 : L’hébergeur

L'hébergeur du site qpc2020.fr est le Conseil constitutionnel situé au 2 rue de Montpensier, 75001 Paris, avec le numéro de téléphone (+33) 1.40.15.30.00

ARTICLE 3 : Accès au site

Le site est accessible par tout endroit, 7j/7, 24h/24 sauf cas de force majeure, interruption programmée ou non et pouvant découlant d’une nécessité de maintenance.

En cas de modification, interruption ou suspension des services le site qpc2020.fr ne saurait être tenu responsable.

ARTICLE 4 : Collecte des données

Le site est exempté de déclaration à la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) dans la mesure où il ne collecte aucune donnée concernant les utilisateurs.

ARTICLE 5 : Cookies

L’Utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site, un cookie peut s’installer automatiquement sur son logiciel de navigation.

L’outil de mesure d’audience At Internet est déployé sur le site afin d’obtenir des informations sur la navigation de l’Utilisateur.

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements ;
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes ;
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Le cookie est un élément qui ne permet pas d’identifier l’Utilisateur mais sert à enregistrer des informations relatives à la navigation de celui-ci sur le site Internet afin d’en mesurer l’audience, par conséquent il n’est pas dans un but commercial.

En naviguant sur le site, il l’accepte.

L’Utilisateur pourra désactiver ce cookie par l’intermédiaire des paramètres figurant au sein de son logiciel de navigation.

Gérer le cookie

ARTICLE 6 : Propriété intellectuelle

Seuls engagent le Conseil constitutionnel les textes issus de ses délibérations.

S'agissant des textes normatifs reproduits sur le site, seule la version publiée au Journal officiel de la République française fait foi.

Les autres documents sont présentés à titre informatif, qu'ils émanent de personnalités extérieures au Conseil, d'anciens ou de présents membres du Conseil, du Secrétaire général ou des services du Conseil. Ils ne sauraient en aucun cas engager le Conseil constitutionnel.

Les textes figurant sur ce site sont librement reproductibles, à l'exception de ceux signés par des personnalités extérieures au Conseil, aux conditions suivantes :

  • citation explicite du site qpc2020.fr comme source des données reproduites et mentions permettant de déterminer la nature et l'origine des documents reproduits (date, intitulé, auteur, ···) ;
  • respect de l'intégrité des données, qui suppose que la teneur et la portée des textes et décisions reproduits ne soient pas altérées, notamment par des retraitements (modifications des contenus, insertion de commentaires sans que ceux-ci puissent être clairement distingués du texte authentique, coupes altérant le sens du document) de nature à induire le lecteur en erreur.

A l'exception des textes issus d'une délibération du Conseil, la reproduction de l'information disponible sur le site ne doit pas être présentée comme engageant le Conseil et ne peut suggérer, de quelque manière que ce soit, que le Conseil constitutionnel en garantit l'exactitude ou la fiabilité.

Les photographies, icônes et autres éléments graphiques sont soumis à la législation sur la propriété intellectuelle. Le crédit photographique est indiqué sur les documents concernés. En leur absence, contactez les services du Conseil constitutionnel.